Canva : la fin des graphistes ?

13 Nov, 20

Canva est un outil de conception graphique simplifiée, disponible en ligne gratuitement. Créé en 2012, il a révolutionné et démocratisé l’accès à la création de supports, autrefois réservé aux professionnels ou aux autodidacts persévérants. Si cet outil présente une efficacité redoutable, peut-on pour autant dire qu’il vient signer la fin du métier de graphiste ?


Canva, un outil gratuit et complet

Durant très longtemps, il fallait avoir accès à la Suite Adobe (Photoshop, Illustrator et InDesign) pour pouvoir créer toutes sortes de supports de communication : flyers, affiches, logos, dépliants… Un accès payant, et qui demandait aussi une grande créativité et connaissance, ces outils étant réputés assez complexes. La plupart des entreprises étaient donc dans l’obligation de passer par un graphiste professionnel pour pouvoir se doter de quelconque visuel.

Époque révolue ! Canva met aujourd’hui à disposition des milliers de modèles prédéfinis, sans compter ses nombreuses typographies, photos libres de droit, filtres et icônes. En bref : quiconque peut créer le visuel qu’il souhaite, rapidement, simplement et gratuitement, pour du print ou du digital. La fonction vidéo a même été récemment intégrée à l’outil. Et comme Canva ne s’arrête pas en si bon chemin, un modèle payant existe, avec un choix infini de photos, pictogrammes et la possibilité d’intégrer toutes les typographies souhaitées.

Pour autant, Canva ne remplace pas un graphiste

Ludivine, graphiste depuis 7 ans, explique son point de vue sur cet outil qui prend de l’ampleur : “Canva peut aider les personnes qui n’ont pas de budget et souhaitent se débrouiller, mais en tant que professionnelle, c’est plutôt un frein à ma créativité. Je n’aime pas partir d’un modèle, j’ai besoin de partir d’une page blanche pour faire du sur-mesure à mes clients”. 

De ce témoignage, nous pouvons en tirer plusieurs conclusions :

  • Oui, Canva peut prendre une petite part de marché aux graphistes, notamment celui des petites entreprises qui vont chercher à se débrouiller seules.
  • Mais les nombreux modèles de Canva poussent au conformisme, à l’heure où les sociétés cherchent de plus en plus à se démarquer de la concurrence via leur communication.
  • Les moyennes et grandes entreprises auront quant à elles toujours besoin de sur-mesure ! Là où les graphistes vont pouvoir ajouter des éléments dessinés, 100% créés à la main, inventer des typographies… bref, laisser libre court à leur imagination, Canva va présenter d’importantes limites.
  • Et en cas de pépin avec un imprimeur, n’aimeriez-vous pas que le graphiste soit là pour pouvoir modifier le fichier en 2 temps 3 mouvements au lieu de vous débattre inlassablement avec Canva ?

Un outil plutôt pour les community managers ?

Si Canva permet l’export des fichiers pour l’impression, on n’est jamais sûrs du rendu sur papier sans l’avis d’un professionnel. En revanche, pour le web, c’est un outil formidable ! Petites vidéos, gifs, animations diverses… vous y trouverez toutes les couleurs, et tous les formats.

Une story Instagram ? Une bannière Facebook ? Un carrousel pour Linkedin ? Plus besoin de chercher les formats (qui changent régulièrement qui plus est), Canva vous les propose automatiquement. Avec les centaines de thèmes disponibles, vous pourrez créer vos visuels en quelques minutes seulement.

Et pour compléter votre palette de CM sur Instagram, rien de mieux que Mojo et Preview !

CM, graphistes, annonceurs : on attend vos avis en commentaires !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This